Privateaser, l’ami de tes soirées.

Qui n’a jamais connu l’angoisse de ne pas trouver le bar à son goût pour un anniversaire ou un pot de départ ? Personne. On sait tous que lorsqu’on veut organiser une soirée dans un bar, c’est la galère. Caution, réservation… L’enfer ! Mais ça c’était avant. Avant quoi ? Avant que Privateaser ne vienne te simplifier la vie ! 

Privateaser c’est quoi ?

Privateaser, c’est une plateforme simple de réservation et de privatisation de bars et autres salles de réception pour tous types d’événements de groupe.

capture-decran-2016-11-15-a-09-33-20

Sur Privateaser, plus de 1000 établissements sont recensés et sélectionnés pour leur qualité d’accueil ou leur ambiance, histoire que tu ne sois pas déçu par la soirée dans laquelle tu as mis tant d’espoir. Chaque lieu dispose d’une petite fiche pour t’expliquer exactement ce que tu vas vivre et pour que tu puisses être sûr de ton coup. En gros, Privateaser se présente comme un ami qui te veut du bien. L’ami qui te file les bons plans et qui ne se plante jamais !

Privateaser, c’est né comment ?

Ils sont trois à avoir créé cette plateforme pleine d’avenir. La mission de base ? Faciliter l’organisation d’événements pour que les gens passent de meilleurs moments entre eux. C’est Nicolas, un gars du sud-ouest qui lancera l’idée de travailler dans le secteur des bars. Après avoir travaillé sur un projet de gestion des paiements dans les bars, les 3 piliers de l’aventure changent d’orientation et la réservation / privatisation des bars leur apparaît comme une évidence. Les bénéfices sont doubles. D’une part, les utilisateurs sont aidés à trouver le lieu idéal pour les événements. D’autre part, les partenaires sont soutenus et peuvent gagner plus de sous grâce aux réservations.

Et maintenant ?

Après quelques mois d’existence, Privateaser a réussi à lever 300 000 euros et à élargir l’offre aux restaurants et salles de location. Début 2016, ce sont maintenant 20 personnes qui rejoignent l’aventure. En février, une nouvelle levée de fonds a lieu, l’occasion d’exporter l’idée en province.

En effet, depuis début novembre, Privateaser s’étend sur Bordeaux et Toulouse. L’occasion d’exporter un savoir-faire, d’augmenter l’offre et de montrer que la petite start-up a bien grandi et est devenue un acteur incontournable des soirées !

A propos de Fabrice Plazolles

Amateur de rhum plus que de whisky, je navigue entre les verres vides pour reprendre une tournée de copains.