Critique : Rhum mélangé haut de gamme n°11
Accueil » Critique : Rhum mélangé haut de gamme n°11

Critique : Rhum mélangé haut de gamme n°11

Cela devrait être intéressant car il provient d’une petite entreprise qui vend à la fois du rhum et des cigares. Number 11 a été fondée par 2 amis, Tony et Matt, qui se sont rencontrés lors de vacances au Maroc en 2012. Forts de leur passion commune pour les spiritueux et les cigares, ils ont commencé à voyager ensemble afin d'explorer davantage ces catégories. Au fur et à mesure que leur expérience s’accumulait, ils ont décidé d’essayer de créer eux-mêmes une marque spécialisée dans les boissons et les cigares.

On m'a dit qu'il serait idéal d'essayer le rhum mélangé premium n° 11 avec l'un de leurs cigares, c'est pourquoi ils m'ont également envoyé un cigare artisanal n° 11, Premium Robusto – donc, pendant que je mènerai mes notes de dégustation comme d'habitude, je vais aussi les essayer côte à côte et voir comment le rhum et le cigare se marient également.

Je m'essaye aux cigares de temps en temps, mais mes connaissances en la matière sont assez limitées, je ferai donc de mon mieux. Ce cigare est fabriqué au Costa Rica et, selon Google, « robuste » signifie qu'il contient plus de charge que de cape, donc la saveur est plus forte et plus intense. J'ai hâte de l'essayer !

Passons maintenant au rhum, il s'agit en fait d'un rhum aromatisé/épicé, bien que ce ne soit pas vraiment mentionné sur le devant de l'étiquette. Sur le côté de la bouteille, il est écrit « Notre rhum mélangé de qualité supérieure est une délicate infusion de plantes ». donc au moins ça, mais je pense qu'avoir « Épicé » ou « Botanique » est plus informatif que « Premium ». La base est un rhum vieilli jusqu'à 3 ans en provenance de République Dominicaine qui est ensuite redistillé et infusé avec un mélange d'épices naturelles et de plantes telles que la vanille, la salsepareille, le cacao, le café et quelques autres ingrédients.

Personnellement, je ne vois pas l'intérêt de prendre un spiritueux vieilli (même jeune dans ce cas) pour le redistiller. Je sais que c'est pour infuser les ingrédients, mais cela rend aussi le vieillissement initial inutile. Quoi qu’il en soit, allons-y !

Le rhum No. 11 Premium Blended est (très probablement) à base de mélasse, distillé sur colonne et vieilli jusqu'à 3 ans dans d'anciens fûts de Bourbon. Il est ensuite redistillé avec un mélange d'épices et de plantes, puis laissé infuser également avec lesdites plantes. Mis en bouteille à 42% ABV avec mélasse ajoutée.

Au nez, il semble assez doux et sombre. Brownies, café noir, caramel au beurre et sauce chocolat. Cerises aigres, raisins secs et un peu de massepain. Cela sent le dessert cuit au four, qui rappelle un gâteau au chocolat raffiné. Un peu de terreur avec du carton poussiéreux et du tabac sucré. Le piment de la Jamaïque aussi.

En bouche, ce n'est pas aussi sucré que je le pensais. Café noir, orgeat, écorces d'agrumes et éclats de cacao. Sirop de sucre muscovado, clous de girofle et gingembre. C'est aromatique et doux-amer. Gingembre frais, un peu de piment rouge et du caramel. La finale est courte à moyenne avec du café et des noix.

Avec le cigare, cela a plutôt bien fonctionné. Les notes de cacao et de café du rhum et du cigare se marient très bien et les couches épicées des deux ont été amplifiées au cours du processus. Une autre chose que j'ai appréciée était que le profil plus doux du rhum se juxtaposait parfaitement à l'amertume du cigare, soulageant mon palais des lourdes saveurs de tabac à chaque gorgée.

Cela étant dit, il s’agit d’un blog sur le rhum, je le noterai donc en fonction de ses performances individuelles.

Le No. 11 Premium Blended Rum est agréable en ce qui concerne les rhums aromatisés, il n'est pas trop sucré (mais pas particulièrement sec non plus). Il semble s'appuyer beaucoup sur les saveurs de cacao et de café, ce qui est logique étant donné qu'il a été conçu pour accompagner les cigares, mais en soi, cela peut devenir un peu unidimensionnel assez rapidement, du moins pour un amateur de rhum. Dans l’ensemble, ce n’est pas mal du tout, mais j’ai plutôt apprécié le cigare – le rhum semblait simplement être un complément très compatible.

Une autre chose que je voudrais réitérer est que l’étiquette pourrait nécessiter quelques ajustements. Tout d'abord il faut mentionner que c'est un produit épicé/aromatisé/botanique sur la devanture, je ne vois pas pourquoi, c'est une catégorie qui se vend. Deuxièmement, je ne vois pas pourquoi ils ne mentionnent pas son objectif principal, qui est d'être associé à l'un de leurs cigares. Je ne suis pas un spécialiste du marketing, mais je pense que ces éléments réunis inciteraient davantage le consommateur moyen à y jeter un œil et éventuellement à l'acheter.

Il peut être trouvé pour 40 £, ce qui est un peu pour son profil de saveur actuel, mais s'ils avaient peut-être un forfait avec l'un des cigares, ce serait bien mieux. Ils en ont un pour 55 £ qui propose 2 cigares et une petite bouteille de rhum, mais je préférerais en choisir un où vous obtenez une bouteille pleine grandeur et un cigare.

Rhum mélangé haut de gamme n°11 :
Saveur/goût : 44/70
Rapport qualité prix : 12/15
Transparence/pureté : 12/15
Globale : 68/100

Acclamations!