Accueil » Ces boissons fictives qu’on aimerait bien goûter ! (1/2)
|

Ces boissons fictives qu’on aimerait bien goûter ! (1/2)

Les boissons alcoolisées font parties intégrantes de la pop culture, c’est un fait. Certaines marques se sont installées bien au delà de leur périmètre pour devenir de vraies icônes pour une (ou même plusieurs) générations. Mais il existe aussi certaines boissons alcoolisées aussi iconiques que fictives, et c’est bien dommage parce qu’on aimerait bien y goûter. Tour d’horizon, chapitre 1.

#1 Dharma Initiative Beer – Lost

Lost fait parti de ces séries qui ont redonné un coup de jeune à ce média et, par la même occasion, ouvert la porte à de nombreuses créations. Comment oublier le crash du vol 815 ? Les saisons aux rebondissements dans tous les sens ? Les personnages plus suspects les uns que les autres ? Et évidemment comment oublier le Dharma Initiative ?

C’est d’ailleurs ce dernier qui donnera son nom à une marque de bière retrouvée par les disparus : The Dharma Initiative Beer ! Très peu de choses à savoir à propos de cette bière, mis à part que nous aussi si on était perdus sur une île déserte, on serait bien content d’en trouver une caisse… même si c’est celle de ceux qui nous aurons fait échoué sur cette île de m****… pardon !

Dharma Initiative beer

#2 Le Pan-Galactic Gargle Blaster – H2G2, Le guide du voyageur intergalactique

Plus la peine de présenter cette œuvre mythique signée de la plume de Douglas Adams. Romans, TV show, pièce de théâtre, long métrage… on ne compte plus les adaptations tant H2G2 a inspiré toute une génération.

Le Pan-Galactic Gargle Blaster (ou « tord-boyaux pan-galactique » pour les francophones) c’est une boisson créée par Zaphod Beeblebrox et qualifiée de « meilleure boisson dans l’existence » par le Guide. Selon son créateur, les effets de ce breuvage sont comparable à celui « d’avoir le crâne heurté par un gros lingot d’or entouré d’une rondelle de citron »… tout un programme qui ne peut que susciter notre curiosité !

#3 Schraderbraü – Breaking Bad

A moins que vous ayez passé les 7 dernières années de votre vie enfermé dans une cave avec un minitel comme seul lien avec le monde extérieur ; inutile de vous présenter Breaking Bad. Tout dans cette série est devenu iconique, a commencé par Bryan Cranston.

Face à un tel succès, les lois de la licence et du merchandising auraient pu s’abattre sur les moindres détails de cette série. Heureusement (ou non, tout dépend du point de vue), certains détails fictifs sont restés de l’ordre du fictif. C’est le cas de la bière brassée par Hank Schrader : la Schraderbraü. Et connaissant l’énergumène, on se dit qu’elle doit pas être si mal, sa bière !

#4 Old Düsseldorf – Magnum

Même si cette série fait plutôt partie du registre culturel de nos grands frères/sœurs voire de nos parents, il n’empêche que le combo chemise à fleurs/torse généreusement poilu/moustache ça claque quand même pas mal… surtout au volant d’une Ferrari rouge sang !

En tant qu’esthète et bon vivant, le privé à moustache le plus célèbre de Hawaii sait choisir ses armes quand il s’agit de siroter un petit verre. Son pêché mignon ? Une bonne Old Düsseldorf bien fraîche et directement à la bouteille bien sûr. Mais sachez que vous n’êtes pas près d’y goûter puisque cette brasserie n’existe pas… ou pas encore !

#5 Whisky pur feu – Harry Potter

Si beaucoup d’entre vous ont rêvé un jour de pouvoir être un sorcier après s’être englouti pour la 64ème fois les 8 volets de cette aventure fantastique. Nous, chez Distilleurs, on a surtout rêvé de pouvoir goûter au fameux Whisky pur feu (ou « Firewhiskey » pour nos amis anglo-saxons).

Interdit à la vente aux moins de 17 ans, et donc à la consommation (même si ce dernier point semble bien moins convainquant), ce whisky surpuissant est connu pour provoquer une sensation de brûlure lorsqu’il est bu. Mais en échange, il serait un excellent booster de courage pour celui qui oserait s’y tenter !

La suite très prochainement dans le chapitre 2 des boissons fictives qu’on aimerait bien goûter.

A lire également