Accueil » Les calories affichées sur les bouteilles ?
|

Les calories affichées sur les bouteilles ?

A l’approche de l’été, tu fais sûrement attention à ce que tu manges, au sport que tu pratiques… Eh oui, il ne s’agirait pas de ressembler à un baleineau échoué sur la plage alors c’est la chasse aux calories superflues. Mais ça, tu l’oublies le jeudi soir venu… Or, l’alcool est ton pire ennemi ! Voilà pourquoi l’Europe pense à toi, et pense à afficher le nombre calories sur les bouteilles.

Concrètement, le Parlement Européen songe à faire apparaître sur les bouteilles d’alcool le petit tableau nutritionnel auquel tu t’es habitué sur ta boîte de hamburger ou sur ton sachet de surimi. Des infos qui donnent évidemment le nombre de calories mais aussi la répartition entre les glucides, lipides ou autres protides (remember les cours de SVT en 4ème).

tableau calories

Cette nouvelle réglementation permettrait également, et ça c’est une avancée, d’avoir les ingrédients compris dans chaque bouteille. Un espoir d’aller vers un alcool de meilleure qualité et de lutter contre les conservateurs ou autres colorants ?

Cette résolution a été adoptée par la commission Santé à la quasi unanimité. Le texte, porté par une députée britannique est en réalité le fruit d’un long travail de lobbying qui cherche à lever le régime d’exception propre à l’alcool. Pourtant, selon notre amie british, les consommateurs ont le droit de savoir qu’un verre de vin comporte le même nombre de calories qu’une bonne tranche de gâteau !

Cette proposition est d’autant plus valorisable qu’une étude anglaise a montré que l’alcool correspond chez un individu britannique lambda à environ un dixième des apports caloriques recommandés par jour. L’étude a poussé le vice jusqu’à indiquer aux consommateurs le nombre de calories de certaines boissons. Résultat ? Les clients informés auraient tendance à consommer 400 calories de moins que ceux qui n’ont pas accès à l’information.

Sans surprise, l’industrie de l’alcool est assez peu enthousiaste. Les producteurs de vin ont déjà mis en avant le fait que le calcul des calories est très complexe car les recettes ne sont pas figées. Les fabricants de bières ont quant à eux trouvé une parade en anticipant cette mesure par le biais d’un étiquetage volontaire. Les 4 plus grands brasseurs européens, se sont basés sur une valeur de 100mL et ont établi un barème discutable : 245Kcal pour le whisky, 82 pour le vin et seulement 46 pour une bière.

Autant te dire que l’info n’est pas bien passée chez les fabricants de spiritueux qui arguent le fait qu’une bière est rarement servie avec une dose de 100mL alors que 100mL de whisky constitue déjà une belle portion !

Toutes ces discussions ont le mérite d’exister car oui, l’alcool est calorique et il serait bon de le savoir. En revanche, si tout le monde s’est mis d’accord sur l’idée, les moyens pour y arriver sont eux bien loin d’être acceptés par les différentes parties.

Alors, en attendant buvons mais raisonnablement et limitons plutôt les cacahuètes avec le Ricard. 

A lire également