Accueil » Les astuces anti-hangovers du docteur Distilleurs (2/2)
| |

Les astuces anti-hangovers du docteur Distilleurs (2/2)

Au cours de la première consultation, le Docteur Distilleurs t’as donné les bons réflexes à avoir pendant une soirée pour éviter de se réveiller le lendemain avec un groupe folklorique brésilien en plein carnaval de Rio dans la tête. Mais il semblerait que tu n’aies pas appliqué ces conseils puisqu’en ce dimanche matin, tu ramasses sévère… Bon, tu as de la chance, la deuxième consultation est gratuite aussi et cette fois-ci le doc’ te file les remèdes du lendemain.

En soirée, tu n’es pas plus bête que d’habitude, tu es juste plus téméraire. Tu sais très bien à 2h du matin, après avoir bu un peu près tous les mélanges possible de la soirée, que le réveil va faire sacrément mal… mais qu’importe tu continues à vider le bar. Et ce qui devait arriver arriva, le lendemain une bétonneuse tourne à plein régime dans ce qui te reste de boite crânienne, c’est à dire juste l’enveloppe. Mais que faire dans ces moments là ? Réponse avec notre médecin préféré, le Docteur Distilleurs.

 

Les astuces naturelles

Le doc’ commence sa consultation par des remèdes lights et naturels, à privilégier évidemment vu ce que tu as fait subir à ton organisme la veille.

Le citron, parce que c’est bon

Several lemon slices, backlit

On te l’accorde, si la veille tu as enchainé les préparations à base de Pulco, passe directement à l’astuce suivante parce que celle-ci risque de te faire rendre. Selon le doc’, le citron active les fonctions digestives et aide le foie à traiter l’alcool plus facilement. Autre bonne nouvelle, le citron lutte contre les vomissements… Bref, tout est bon dans le citron.

Prescription du Docteur Distilleurs : faire bouillir 2 citrons coupés en morceaux avec le zeste pendant 10 minutes et boire le résultat.
On te conseille : de suivre les conseils du doc’

Les huiles essentielles, concentré de bienfaits

On est sur une très bonne nouvelle pour les lendemains de fête difficiles. Les huiles essentielles sont un bon remède et particulièrement les huiles essentielles de menthe poivrée, d’estragon et de camomille. Ça va te décongestionner le foie, te stimuler son activité, te détoxifier ton organisme et t’aider à lutter contre les maux d’estomac et les vomissements.

Prescription du Docteur Distilleurs : 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée pure sous la langue et une goutte sur la tempe tout en massant la partie douloureuse
On te conseille : en plus du conseil du doc’, 1 goutte de chaque huile essentielle sur une petite cuillère de miel ou un demi sucre 3 fois par jour

Le romarin, tu n’y avais pas pensé à ça hein ?

Et ouai mon pote ! Le romarin ça ne fait pas que sentir bon, c’est efficace aussi. D’après le doc’ le romarin va stimuler ton foie, t’aider à digérer les litres d’alcool que tu t’es enfilé et, cerise sur le gâteau, ça va te tonifier. Alors, merci qui ? Merci Jacq…. euh merci doc’.

Prescription du Docteur Distilleurs : 1 cuillère à café de feuilles de romarin à infuser 10min dans un bol d’eau chaude
On te conseille : n’hésites pas renouveler l’opération autant de fois que nécessaire

Les astuces pour les plus téméraire

Comme le doc’ sait à qui il a affaire, il nous a filé ses remèdes les plus tordus qu’il a glané aux 4 coins du monde.

La bière en Allemagne, pour soigner le mal par le mal

Et oui, en plus de la déshydratation, si tu es dans un piteuse état le lendemain d’une grosse soirée c’est aussi parce que ton corps est en manque d’alcool. Pour atténuer les symptômes, une bière blonde au petit déjeuner (celui de 15h, on est d’accord ?) devrait te faire le plus grand bien. A condition quand même que tu aies encore l’estomac suffisamment solide.

Prescription du Docteur Distilleurs : c’est pas très professionnel mais bon, une petite bière au réveil n’a jamais tué personne
On te conseille : une pinte de blonde en terrasse avec un bon gros burger

Le sauna en Russie, pour ceux qui arrivent encore à marcher

C’est une spécialité en Russie, après une bonne cuite, ces sacrés buveurs de vodka filent au spa se faire un sauna accompagné d’une séance de fouettage avec des branches de bouleau… Ça fait un peut SM, mais ça marche, promis !

Prescription du Docteur Distilleurs : ne se prononce pas
On te conseille : d’essayer au moins un fois pour prouver que tu en as dans le slip

Du gras, du gras, du gras et encore du gras

Son statu de professionnel du corps médical lui empêche de nous le dire, mais le gras c’est la vie. En lendemain de fête, le pansement gastrique s’impose et autant te dire que ça ne sert à rien d’y aller à moitié. Petit tour d’horizon des spécialités bien grasses et parfaites pour les lendemains difficiles :
les œufs Bénédicte à New-York : l’université de Newcastle les nomment même « meilleure cure anti-gueule de bois »
le sandwich au bacon en Angleterre : à nouveau un coup de nos amis de Newcastle. On te conseille le McDo le matin avant 11h
les harengs dans le Nord : avec pleiiiiiin d’huile !
le petit déjeuner ultra calorique en Irlande : œuf, bacon, saucisses, beans, champignons, tartiflette, pot-au-feu, cassoulet,… bref tout ce qui te tombe sous la main
la tarte fourrée à la viande en Nouvelle-Zélande : pays de rugby oblige, les mecs savent ce que c’est de manger gras
la saucisse carré à l’Irn-Bru en Ecosse : une saucisse imbibée de fanta… ba quoi ? la saucisse toute seule c’était pas assez riche !

Les remèdes à la limite du criminel…

Là pour le coup on arrive dans une catégorie que seul les plus cinglés (… ou cons ?) oseront tenter, âmes sensibles s’abstenir. Le doc’ a parcouru le monde à la recherche du remède parfait. Il est revenu avec des recettes que tu n’oserais même pas servir à belle maman :
la soupe aux tripes et à la crème en Turquie : dans l’idée ça ne doit pas être mauvais mais en lendemain de cuite, c’est franchement indécent
le Prairie Oyster aux États-Unis : en gros tu mélanges du jus de tomate, de la sauce Worcestershire, un œuf cru et de la vodka… bonjour les dégâts
le pénis de taureau séché en Sicile : … no joke ! C’est là qu’on voit les hommes (… ou les cons ?)
les canaris frits en Rome Antique : en même temps à l’époque ils devaient s’enfiler un sacré paquet de saloperies que t’oserais même pas toucher avec les yeux
les yeux de mouton en jus de tomate en Mongolie : … ça y est, je crois que je vais rendre !

 

Les fausses astuces, inutile d’essayer

Pour finir sa consultation, le doc’ lève le voile sur des remèdes soit-disant efficace mais qui ne le sont pas du tout en fait :
l’huile d’olive : inutile de perdre ton temps avec ça, à part si c’est pour faire un blague à un pote
l’aspirine : et ouai ! Toi qui faisais le beau merle à pavaner tout sourire avec ta boite de cachets, tu la ramènes moins d’un coup. Comme ton foie est déjà entrain de traiter l’alcool que tu as ingurgité, il ne peut pas s’occuper de ton cachet d’aspirine qui est donc inutile
le café : c’est connu, le café ça donne envie de… pisser (tu pensais à autre chose peut être ?) et comme tu es déjà bien déshydraté par l’alcool, évites d’en remettre une couche avec un café

 

Voilà, la consultation est terminée ! Celle-ci aussi était gratuite mais si tu as besoin de conseils personnalisés, n’hésites pas à écrire au Doc’, il se fera un plaisir de te répondre et de te facturer… faut bien que le pauvre homme casse la croute !

 

Relire la 1ère consultation du Docteur Distilleurs

 

A lire également