Accueil » The Glenlivet dévoile un Single Malt First Fill 12 ans

The Glenlivet dévoile un Single Malt First Fill 12 ans

The-Glenlivet-12-ans-First-Fill

La maison The Glenlivet, l’une des distilleries les plus iconiques d’Ecosse, enrichit sa gamme d’un nouveau Single Malt sobrement intitulé First Fill 12 Years. Avec une attention toute particulière portée aux étapes de distillation et de vieillissement, cette nouvelle référence est un hommage à l’élaboration originelle d’une Single Malt. On te fait les présentations.

Si tu as un minimum de connaissances en matière de whisky, le nom Glenlivet devrait te parler. Si tu n’es pas dans cette catégorie, un petit point historique s’impose, ça te permettra au passage de briller en diner.

L’histoire de la distillerie The Glenlivet commence début 1800. A l’époque c’est un peu la galère, géographiquement parlant, et la distillerie, implantée dans le nord de l’Ecosse, se retrouve légèrement isolée. C’est fâcheux pour se faire livrer un colis ASOS, par contre c’est bien plus utile pour ne pas se faire choper quand tu distilles sans autorisation comme le faisait Georges Smith dans les débuts de The Glenlivet. Loin d’être inquiété par les risques judiciaires, Georges prend le temps de maîtriser la distillation d’un malt à la fois doux et complexe tant et si bien que ses créations commencent à faire du bruit arrivant jusqu’aux oreilles de George IV. Celui-ci, en déplacement à Edimbourg exige le whisky The Glenlivet alors que sa distillation est toujours illégale. Ce n’est que 2 ans plus tard, en 1824, que Georges Smith reçoit l’autorisation de distiller, devenant le premier distillateur à obtenir une licence officielle.

Voilà qui est fait pour le point historique, revenons maintenant à ce qui nous intéresse ici, le petit nouveau de la gamme The Glenlivet, à savoir le First Fill 12 ans d’âge. Pour créer ce single malt aux notes florales et vanillées, le Maître de Chai s’est concentré sur 2 éléments essentiels : la distillation et le choix des fûts. Côté distillation, le First Fill est uniquement distillé dans des alambics coniques à long col de cygne. Grâce à ces alambics, First Fill bénéficie d’une véritable douceur et d’une élégance rare pour un résultat final tout en finesse. Côté fûts, le nouveau 12 ans de la maison est élevé dans des fûts américains de premier remplissage (d’où « First Fill »… bon, on précise au cas où…) et ces fûts apportent au jus une robe claire et des notes florales et vanillées… Délicieux !

Chez Distilleurs on trouve cette nouvelle référence très intéressante et surtout accessible à tous les palais et toutes les bourses. Et là, tu as comme une envie d’y goûter ! C’est bien normal, on te comprend. Et pour ça, tu n’as qu’à te rendre chez ton caviste favori et de t’alléger de 38€, it worth it comme diraient nos amis d’outre Manche.

A lire également