Accueil » Une cock tale étonnante en Chine

Une cock tale étonnante en Chine

La Chine est un pays de contrastes qui n’aura jamais fini de nous étonner. C’est ce qu’on s’est dit en découvrant cette nouvelle hallucinante.

Il y a quelques jours, la police chinoise a démantelé un trafic surprenant : des milliers de bouteilles de la vodka locale (le Baiju, alcool le plus consommé du pays) ont été saisis par la police au Sud de la Chine.

La raison ? Le liquide était fortement « assaisonné » de Viagra et de Cialis. Les fabricants du spiritueux incriminé ont été arrêtés. Cette arrestation intervient dans un contexte particulier en Chine.

En 2014, les ventes de viagra ont fortement augmenté. Les Chinois se préoccupant de plus plus de leur sexualité. De là à soupçonner un trafic de petites pilules bleues… Il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas.

 

En parallèle, l’Empire du Milieu raffole de ces boissons alcoolisées aphrodisiaques fabriquées à partir de tout et surtout n’importe quoi. Comme… des os de tigre par exemple ou d’autres animaux et espèces protégées. Ajoutez à cela les jeunes chinois qui se mettent au binge drinking et rejouent la Neknomination mais avec la consommation de Baiju.

Vous obtenez la recette du cocktail parfait pour réveiller le Dragon du géant qui sommeille. Plus dur sera le réveil !

A lire également