Les données révèlent que plus vous êtes âgé, moins vous donnez de pourboire dans les taprooms
Accueil » Les données révèlent que plus vous êtes âgé, moins vous donnez de pourboire dans les taprooms

Les données révèlent que plus vous êtes âgé, moins vous donnez de pourboire dans les taprooms

Lorsque l'addition arrive dans les bars et les restaurants, la plupart des Américains savent qu'un pourboire de 18 % est la norme. Mais de nouvelles données de Trémie secrète – un service d'achat pour les entreprises de bière artisanale – suggère que l'âge joue un rôle majeur dans le montant des pourboires que les clients donnent dans les bars.

Secret Hopper a analysé les données de 2 239 visites dans des bars aux États-Unis entre le 1er janvier 2021 et le 14 novembre 2022 et a constaté que plus les clients sont âgés, moins ils sont susceptibles de laisser un pourboire important. Les données indiquent que si les membres de la génération X âgés de 46 à 50 ans dépensent le plus d'argent par onglet (avec une moyenne de 58,76 $), ce sont en fait les invités de la génération Z âgés de 21 à 25 ans qui donnent le plus de pourboire, soit 27,5 %, bien que la moyenne de leurs chèques soit de sept dollars de moins. .

Une des raisons possibles des différences dans les habitudes de pourboire pourrait être que les clients sont plus enclins à donner un pourboire à des personnes qui leur ressemblent. Selon le Bureau américain des statistiques du travail, l'âge moyen des employés de l'industrie hôtelière travaillant dans des lieux servant de l'alcool est de 35,2 ans, les individus âgés de 35 à 34 ans représentant 32,5 pour cent de la main-d'œuvre. Cela suggère que, comme les jeunes générations sont plus souvent servies par des employés plus jeunes dans les bars, cela se traduit par des taux de gratification plus élevés.

Secret Hopper souligne également la théorie selon laquelle ceux qui ont déjà travaillé dans des emplois à pourboire sont plus susceptibles de laisser des pourboires aux autres. Comme Centre de recherche Pew a identifié que les jeunes adultes des ménages à faible revenu sont plus susceptibles d'avoir occupé ces postes, ils pourraient être à l'origine de la tendance des jeunes générations à donner davantage de pourboires.

Même si la génération Z et la génération Y peuvent donner davantage de pourboires dans les bars pour de multiples raisons, attirer davantage d'attention sur site n'en fait pas partie. Comme le révèlent les données, les personnes âgées de 21 à 25 ans ne sont que 45,3 % susceptibles de recevoir des niveaux élevés d'engagement de la part du personnel, tandis que les invités de plus de 56 ans sont 57,1 % plus susceptibles de recevoir cette attention. (Un engagement élevé est défini par Secret Hopper comme « lorsque le personnel va au-delà des actes de service standard.) [i.e. greeting guests, offering recommendations] et « wow, c'est l'invité. »)

Selon de nouvelles données de Secret Hopper, l'âge joue un rôle majeur dans le nombre de pourboires que les clients donnent dans les bars, les plus âgés donnant le moins de pourboires, malgré le fait qu'ils reçoivent le meilleur service.

Malgré des niveaux d'engagement élevés, les visiteurs de plus de 56 ans continuent de donner le moins de pourboires, avec une moyenne de seulement 23,2 %. En fait, les données révèlent une corrélation négative entre les niveaux d’engagement et les pourboires moyens, ceux qui devraient recevoir le niveau d’engagement le plus faible ayant le pourboire le plus élevé et vice versa.

Il y a cependant de bonnes nouvelles en ce qui concerne les pourboires : chaque tranche d’âge affiche toujours un pourboire bien supérieur à 20 %.