Accueil » On a testé: Le Danico
| |

On a testé: Le Danico


image

En septembre 2015, les Distilleurs vous parlaient du Moonshiner. Huit mois plus tard, c’est un autre bar à cocktail, à la façade italienne trompeuse, que l’on vous présente: le Danico.

Le Danico c’est le nouveau repaire du meilleur barman français 2014 et savant fou des cocktails Nico de Soto. Pour le découvrir il faudra oser vous frayer un chemin au travers de la pizzeria que dévoilent les grandes baies vitrées du Danico, mais une fois un petit couloir passé,on découvre avec émerveillement le bar installé au fond de la salle. Bouteilles de spiritueux sur fond en miroir, shaker doré… ici aucun doute, l’alcool est un produit raffiné qu’on veut mettre en valeur. Ainsi de cette idée découle toute l’ambiance du lieu, des murs au papier peint signé de l’atelier Bleu Noir Tattoo, en passant par la playlist pointue ou les marinières Saint James du personnel, tous les détails sont réfléchis de façon à créer l’atmosphère parfaite à la dégustation de votre boisson.

Du haut de la mezzanine, on observe les gestes précis des barmen. Précision qu’on retrouvera plus tard dans la carte des créations de la maison avec au programme alcools prestigieux et mélanges (d)étonnants. On opte pour un whisky japonais/sauce soja blanche/shochu/figue japonaise, belle illustration de la complexité des compositions au même titre que ce mix Vodka/Quinoa qui nous aura réconcilié avec l’alcool de pomme de terre. Pour les plus frileux, le fameux « Saint Germain des Prés » (jus de concombre/gin/ cordial elderflower/ piment/ Saint Germain/blanc d’oeuf) inventé par De Soto est bien entendu proposé au menu ou encore un mezcal/tequila/poivron/tomate aux accents latins reflétant le côté baroudeur du propriétaire.

En effet, De Soto peut se targuer d’avoir voyagé dans 60 pays. Un amour du voyage qu’il met au service de ses cocktails qui vous transportent au quatre coins du monde, et jusqu’à l’équipe même du bar ayant pour la plupart fait leurs lettres dans les bars du groupe international de l’Experimental. Des barmen de renoms pour un bar aux allures de palace, le sourire en plus.

Une bonne adresse qu’on vous conseille… avant tout le monde. Car comble de cet article: le Danico n’ouvre que le 15 juin 2016 (les Distilleurs sont d’ailleurs très fiers d’avoir inauguré la mezzanine !).  Précipitez vous donc dès demain au 6 rue Vivienne avant que le bon plan ne fuite.

 

A lire également