Accueil » On a testé…La Bonne Excuse !

On a testé…La Bonne Excuse !

bar-la-bonne-excuse-paris

Anciennement nommé le Guet Apens, ce bar est l’endroit immanquable de la fameuse rue Jean Pierre Timbaud située dans le 11ème arrondissement de Paris.

 

Au 61, derrière une vieille façade rouge se cache l’un des bars les plus en vogue du quartier : La Bonne Excuse.

Ici, tout le monde se connaît, vous arrivez et vous avez déjà l’impression d’être chez vous ! Le décor qui se veut « à l’ancienne » nous plonge dans une atmosphère Berlinoise, rien de tel pour passer une bonne soirée.

En plus de la très bonne ambiance permanente du bar, l’happy hour est disponible de 17h à 21h. Vous pouvez ainsi déguster votre pinte de bière au prix de 3 €uros. (5 €uros en dehors de l’happy hour.)

Julien, le propriétaire se fera un plaisir de vous servir un de ces délicieux cocktails disponibles à 5 €uros pendant l’happy hour. Coup de pour le mojito qui est parfaitement dosé et servi avec amour.

Un écran avec un vidéoprojecteur est installé dans le bar ce qui permet de ne rien rater des grands événements comme l’Euro par exemple ou encore les clips du moment.

Si vous restez tard dans le bar, il est fort possible que vous ayez envie de vous déhancher sur les différents sons qui sont diffusés. En effet, plus l’heure passe, plus le bar se remplit et plus les gens se mettent à danser. On peut aisément dire alors « Paris est une fête » L’endroit idéal pour connaître de nouvelles personnes tout en passant un excellent moment.

Ce n’est pas tout, le bar ne cesse d’innover pour se démarquer. Le lieu propose régulièrement des vides dressings, des cours de yoga ou encore des vernissages. Le but étant de proposer une vrai endroit de vie où l’on se croise puis se recroise.

 

C’est un bar comme on les aime qui nous rappelle pourquoi nous aimons tant les quartiers Est de Paris !

On vous laisse aller tester pour vous rendre compte vous même de l’ambiance !

 

L’adresse :

La Bonne excuse

61 rue Jean Pierre Timbaud

75011 Paris

 

Enregistrer

Enregistrer

A lire également