Un vigneron autrichien découvre des os de mammouth vieux de 40 000 ans dans sa cave
Accueil » Un vigneron autrichien découvre des os de mammouth vieux de 40 000 ans dans sa cave

Un vigneron autrichien découvre des os de mammouth vieux de 40 000 ans dans sa cave

Un vigneron autrichien a fait une découverte inattendue en rénovant sa cave à vin. Il ne s'agissait pas d'une vieille bouteille de Blaufränkisch. Selon un communiqué de presse publié mercredi par l'Académie autrichienne des sciences (OeAW), il a été confirmé que les ossements découverts accidentellement par Andreas Pernerstorfer appartenaient à au moins trois mammouths différents de l'âge de pierre.

Pernerstorfer était au fond de sa cave à vin, située dans le village de Gobelsburg, lorsqu'il a découvert un trésor de fossiles. Le vigneron a d'abord pensé que les os étaient de vieux morceaux de bois, mais il s'est ensuite rappelé d'une histoire qu'il avait entendue de son grand-père, qui avait trouvé des molaires de mammouth en agrandissant la cave à vin dans les années 60, a déclaré un chercheur à CNN. Pernerstorfer a signalé les découvertes à l'Office fédéral des monuments, qui l'a orienté vers l'OeAW, qui est ensuite arrivé pour inspecter les lieux.

Les chercheurs de l’OEAW sont toujours en train de récupérer les ossements et les ont décrits comme une « sensation archéologique », les citant comme la découverte la plus importante de ce type depuis plus de 100 ans.

« Une couche osseuse aussi dense de mammouths est rare », a déclaré Hannah Parow-Souchon, chercheuse à la tête des fouilles, dans le communiqué. « C'est la première fois que nous pouvons enquêter sur quelque chose comme ça en Autriche en utilisant des méthodes modernes. » La dernière fois qu'une telle découverte a été faite en Autriche, c'était il y a 150 ans dans le même quartier de Krems.

Après une inspection plus approfondie, les chercheurs ont pu découvrir plusieurs couches supplémentaires d'os de mammouth. Les artefacts en pierre et le charbon de bois trouvés sur le site indiquent que les ossements ont entre 30 000 et 40 000 ans. Après un examen plus approfondi, les fossiles seront remis au Musée d'histoire naturelle de Vienne.